La nostalgie de l’été

nostalgie_de_lete

L’été n’est pas encore terminé que l’on est nostalgique… La rentrée n’est pas encore là et pourtant ce lundi matin a été difficile. J’avais déjà repris le travail, mais c’est aujourd’hui que je n’ai pas envie de travailler…

J’ai la chanson de Laurent Voulzy dans la tête, le boule au ventre, et la larme facile. Les journées à la plage sont déjà loin, le bronzage commence à s’effacer, et les chaussures fermées reprennent petit à petit du service…

Je me sens d’humeur nostalgique, et mon grand aussi.

Je l’ai laissé tout pâle et stressé au centre social ce matin. Il m’a dit « maman, tes vacances elles ont durées que 5 minutes j’ai l’impression »… J’ai répondu « t’as raison mais 5 magnifiques minutes car nous étions tous les 4 ».  Il m’a dit « pourquoi mamie reprend aussi le travail ? J’aimerai que toi, mamie vous ne travaillez pas, heureusement qu’il y a papi ».

Même si cette semaine va être douce pour lui, car finalement il n’aura pas beaucoup de centre social (merci papi) ! La reprise du rythme est difficile pour lui comme pour moi (et comme pour beaucoup je pense).

Nous avons eu quinze jours à fusionner, à ne pas nous quitter, à profiter des uns des autres… C’était de très belles vacances, c’est certainement pour ça que c’est tellement difficile de se détacher les uns des autres…

On garde nos beaux souvenirs, on pense aux prochains que l’on va se créer, on regarde les photos, on garde en tête les prochaines vacances et cette belle surprise que l’on prépare à mamie et aux enfants pour la Toussaint…

vous aimerez aussi

2 commentaires

  1. Dur dur la nostalgie… quelques grandes respirations, pour continuer, et pour transformer les souvenirs de l’été en une force incroyable contre les contrarietés !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *