Nos vacances au Cap Ferret

Début août, nous avons passé une semaine de vacances au Cap Ferret en famille.

Côté hébergement, nous avons séjourné par l’intermédiaire d’Odalys, au camping les viviers. Le mobile-home était super, très spacieux puisque nous avions la chance d’avoir un 6/8 places, les enfants ont donc eu chacun leur chambre.

Le camping en lui-même est très grand et pourrait être mieux entretenu ce qui est un peu dommage. J’avoue que j’avais la trouille puisque les derniers avis sur Tripadvisor n’étaient pas bons du tout… Donc j’ai quand même été agréablement surprise ! Pour tout vous dire nous louons par le CE de mon mari, du coup nous avons des prix très attractifs. Je comprends que les gens qui paient dans les 1300€ le mobil-home soient déçus du camping… et tous les mobile-home ne se valent pas.

De plus nous sommes très peu restés au camping. Nous partions nous promener tous les matins. Nous rentrions manger et faire la sieste avant de repartir nous baigner au bassin d’Arcachon. Nous n’avons quasiment pas fréquenté la piscine, le snack, et nous fuyons les animations et les mini-clubs. Pour nous c’est vraiment la semaine de vacances familiales et slow life.

Nous avons visité le phare du Cap Ferret, le village de l’Herbe, découvert le bassin à bord d’une pinasse traditionnelle, profité des différents marchés, pédalé jusqu’à la plage du truc vert pour faire découvrir l’océan aux enfants qui malgré l’eau à 18°C ont adorés jouer dans la vague (avec moi hein !). Les après-midis nous allions nous baigner dans le bassin – idéal pour les enfants en bas âges – et faire des châteaux de sable !

Nous avions emmené nos vélos ce qui évite de perdre du temps à aller louer des vélos et qui nous fait économiser pas mal d’argent. Nous avons juste loué une carriole à enfants afin de bouger un peu plus en vélo ! Maé a adoré, Romane grognait un peu mais finissait toujours par s’endormir !

Cette semaine de vacances nous a tous fais du bien. Tous les quatre. Rien que nous. Moins d’horaires (on en a toujours un peu avec un bébé de 14 mois). Moins de contraintes.  Nous sommes rentrés ressourcés, en forme, soudés.

C’était bon ces vacances, alors on repart quand ?

vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *