Ode au lâcher prise

Vous allez dire que je me répète avec mon lâcher prise, mais comme j’arrive petit à petit à y convertir mon mari je me dis que ça vaut le coup d’être répété !

Je crois que dans notre société on aime tout maîtriser. Et moi la première.

On aime avoir des enfants propres… Mais à quoi bon les changer tous les jours ? On aura juste deux fois plus de linge à laver et à repasser.  Et finalement une douche un jour sur deux, ça laisse plus de temps aux jeux, aux promenades !

On voudrait tous manger équilibrer et fait maison. Mais parfois c’est impossible. Et il existe de bonnes choses toute prêtes ! J’avoue que pour nous c’est souvent une salade… Mais bon pour les enfants les soupes en briques dépannent bien ! Il y a des jours où j’ai envie de profiter d’eux plutôt que de trier des légumes !

On aimerait tous avoir une maison et un jardin de magazine. Mais franchement on va ranger tous les soirs les choses qu’ils vont ressortir demain ? On va les limiter dans leur créativité pour avoir une belle pelouse ? Maé aime creuser. Son papa a finalement accepté de lui laisser un coin « en terre » dans le jardin, caché derrière sa cabane. Ça ne dénature pas notre extérieur et ça laisse un vrai espace de liberté à ce doux rêveur qu’est notre fils !

Ce lâcher prise n’est pas du « n’importe quoi » hein ? Mais ça nous permet d’avoir de bons moments en semaine. De faire des pauses. D’avoir du temps rien qu’à nous.

Et vous, vous en êtes où du lâcher prise ?

vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *