Faciliter la séparation – mes solutions

séparation

Depuis la rentrée je lis, j’entends, beaucoup de mamans complètement désemparées devant les pleurs chaque matin de leurs enfants au moment de la séparation devant la porte de l’école ou de la crèche…

Je compatis tellement. Mes enfants ont beaucoup pleuré lors de leur première année d’école. C’est dur. De laisser son enfant en pleurs même si l’on sait que 2 minutes après il joue avec ses camarades. Commencer la journée comme ça je ne le souhaite à personne. Alors je me suis dis que j’allais faire un petit récapitulatif de tout ce que l’on a fait, essayé, afin de faciliter la séparation.

 

  • Laisser le papa l’emmener : clairement la séparation était beaucoup plus difficile avec moi qu’avec leur papa. Quand c’était possible, c’était papa qui emmenait les enfants et ça passait comme une lettre à la poste !
  • Les laisser à la garderie 10 minutes le matin : finalement à la garderie il y a nettement moins de monde et l’accueil est du coup plus personnalisé. Ça n’a pas marché à tous les coups, mais la dame de la garderie ayant moins d’enfants prenait le temps d’un petit câlin !
  • Le doudou : en petite section les maîtresses tolèrent généralement les doudous. Partir avec le doudou dans la main, ça les rassurait, même si au bout de 10 minutes ils allaient le reposer dans le cartable. Forcément après le Covid, la maîtresse ne voulait plus de doudous…
  • La petite photo : Maé est longtemps parti à l’école avec une toute petite photo de nous. J’avais fait des petites photos en forme de cœur que j’avais plastifié. Chaque matin il en avait une dans la poche qu’il pouvait sortir quand il le souhaitait !
  • Le bonbon bisous : j’avais créé une boite à bonbons bisous comme dans le livre « La provision de bisous de Zou ». Sur des petits papiers j’avais fait un bisou avec du rouge à lèvre et un peu de parfum avec un petit mot doux. Quand ils en ont besoin ils ressortent cette boite à bonbons bisous. Quand ils étaient plus petits ils en emportaient un dans leur poche chaque matin.
  • Le petit bonbon ou chocolat dans la boite à goûter : pour les longues journées je mets un petit bonbon dans leur boite à goûter ça aide à terminer la journée et ils savent que je pense à eux !
  • Le petit cœur au poignet : cette astuce de Marjoliemaman je l’ai beaucoup utilisé et clairement ils adorent ! Moi aussi j’aime bien partir au boulot avec mon petit cœur au poignet ! Même si les séparations se passent vraiment facilement maintenant ils me le réclament encore parfois !
  • Laisser l’enfant apporter quelque chose de la maison à l’école pour le “présenter” aux copains ou pour offrir à la maîtresse. Romane a souvent apporté des livres par exemple.

 

Bon courage à tous les parents dont les enfants pleurent chaque matin… Un jour tout s’arrange et finalement on ne sait pas vraiment pourquoi…

vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

I accept that my given data and my IP address is sent to a server in the USA only for the purpose of spam prevention through the Akismet program.More information on Akismet and GDPR.